Qu’est ce que les darknets ?


Qu’est-ce que les darknets ?
Les darknets peuvent intéresser et piquer la curiosité de tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin au web et à son environnement. Ils sont ce qu’on appelle le web profond. C’est l’Internet parallèle, le côté « noir » d’Internet.

darknets.jpg

Il s’agit de pages web et de sites non indexés, ce qui signifie qu’ils sont introuvables à travers les moteurs de recherches traditionnels et connus tels que Google ou Yahoo. Pour pouvoir y accéder, il suffit de télécharger le logiciel Tor et de se connecter.

A qui profitent les darknets ?

On comprend donc que les darknets profitent surtout et principalement à tous ceux qui, pour une raison ou pour une autre connue d’eux seuls, préfèrent rester dans l’anonymat le plus total. Ils leur permettent de communiquer, vendre et ou acheter des produits en ligne –dangereux cela va de soi – consulter des sites web sensibles, créer une association etc.

internet-parallele.jpg

Ce sont généralement des personnes, des groupements à l’honnêteté douteuse et aux activités répréhensibles qui tirent un maximum de profits de l’existence des darknets. En somme, on  peut dire que les rebuts de l’humanité se servent des darknets pour accomplir toutes sortes de méfaits.

Dans quels buts utiliser les darknets ?

Dans l’esprit même qui a motivé leur création, on utilise les darknets si on souhaite naviguer sur Internet dans le plus parfait anonymat, sans laisser de traces, de manière illimitée, mais aussi sans protection et sans aucune identification possible. Le but étant de pouvoir rester en contact, communiquer et échanger des informations avec les autres sans danger, sans craindre pour sa sécurité. Si on désire transmettre ou recevoir des renseignements confidentiels de grande importance et ne pas vouloir prendre le risque de se faire pister ou censurer, les darknets représentent la solution idéale.